Depuis plusieurs mois, Maëlle Bacot, Emilie Pinto et Antoine Bazes ont repris la direction d’Albert&Co. Dans cette interview « portraits croisés des dirigeants», ils nous racontent cette aventure entrepreneuriale dans laquelle ils sont investis depuis plusieurs années.

Bonjour ! Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?

Maelle Bacot :

Je suis Directrice Générale Adjointe Albert &Co. Je suis diplômée d’une école supérieure de commerce avec une spécialisation Achats et Supply Chain. Après avoir passé 6 ans dans l’industrie, j’ai rejoint Albert&Co depuis près de 4 ans et demi en tant que première consultante de l’agence de Lyon. Dans ce poste, j’ai notamment eu l’occasion d’accompagner une start-up spécialisée dans la conception d’objets connectés. Huit mois plus tard, la directrice d’Albert&co, Nathalie Pavia, m’a proposé de développer l’agence de Lyon en recrutant mes propres collègues et en trouvant mes clients. Durant cette première année en qualité de Business Manager Junior, j’ai eu un immense plaisir à recruter mes équipes, des personnes formidables présentes, pour la plupart, encore aujourd’hui dans la société.Pendant cette période, ce qui m’a rendue très fière, c’était de réussir le pari de booster la carrière de mes consultants. La première consultante que j’ai recrutée par exemple, avait un parcours assez atypique : elle venait de l’industrie textile et je souhaitais la projeter sur des secteurs d’activité différents comme les produits électroniques fabriqués en très grandes séries. Un pari réussi puisqu’elle est chez nous depuis plus de 4 ans et cumule des expériences dans de nombreux secteurs d’activité. En parallèle du recrutement de mes équipes, j’ai découvert des entreprises industrielles incroyables avec des projets plus innovants les uns que les autres.Pour ma part, j’ai une forte orientation start-up et PME. Ce qui me plait, c’est d’être au cœur d’un projet, de participer aux innovations de demain en faisant vivre une expérience unique aux consultants. Et ce plaisir, en tant que Directrice Générale Adjointe, j’essaie maintenant de le transmettre au reste des équipes : chargés de recrutement et managers qui œuvrent chaque jour à rendre la société encore plus belle.

Emilie Pinto :
Diplômée d’un Master RH en 2009, j’ai commencé ma carrière dans un grand groupe français leader dans le domaine du Conseil en informatique sur un poste de chargée de recrutement. Puis j’ai évolué en tant que Responsable Recrutement sur un périmètre géographique large en Rhône-Alpes, PACA, Alsace, avec une équipe de 5 chargés de recrutement. J’ai ensuite eu envie de sortir de ma zone de confort et d’évoluer. C’est ce désir de challenge qui a conduit à cette belle rencontre avec la société Albert&Co que j’ai rejointe en 2017 en tant que Responsable RH, où le défi était de créer de toute pièce un service Ressources Humaines. J’ai pu recruter ma propre équipe et structurer mon service. A l’époque, la société comptait dix consultants. Deux ans plus tard, nous avons quintuplé ce chiffre, un véritable défi relevé par les RH, mais rendu possible par le concours de l’ensemble des équipes, business managers, chargé(e)s de recrutement et consultants, soudés autour du projet d’entreprise. Cette expérience m’a également permis de découvrir un nouveau métier passionnant qui est celui des Achats, mais également de rencontrer une multitude de personnes brillantes. En Avril 2020, nos dirigeants Philippe Chapalain et Xavier Badina m’ont proposé une évolution sur le poste de Directrice des Ressources Humaines, poste que j’ai accepté avec grand plaisir.

Antoine Bazes :
Je suis également Directeur Général Adjoint d’Albert & Co et diplômé d’une école de commerce. Avant de rejoindre Albert & Co, j’ai eu une première partie de carrière dans les achats industriels pendant cinq ans, dans les secteurs de l’automobile, de l’énergie et des biens de consommation, où j’ai eu l’opportunité de travailler notamment en Chine et au Japon.Mon premier contact avec la société a été relativement atypique puisque celui-ci s’est fait fin 2016 lors d’une soirée du nouvel an avec Maëlle, chez un de nos amis communs, où nous avons échangé sur nos carrières respectives. Elle m’a parlé de sa nouvelle aventure avec Albert & Co, qu’elle avait rejoint quelques mois plus tôt, et surtout de ses projets de recrutement en cours sur lesquels je me suis montré très intéressé. Elle a d’abord pensé que mon enthousiasme vis-à-vis d’Albert&Co était entre autres lié au contexte particulier de notre échange. Mais elle a compris que j’étais très sérieux lorsque je l’ai rappelée deux jours plus tard pour confirmer ma motivation, et surtout quand j’ai décidé de rejoindre Albert & Co en tant que consultant quelques semaines après !A ce poste, j’ai pu constater l’impact que nous pouvions avoir en tant que consultant chez nos clients, que nous avions la possibilité de leur faciliter la vie, de résoudre certains de leurs problèmes et d’amener des solutions auxquelles ils n’avaient pas forcément pensé. C’est ce qui m’a donné envie d’évoluer dans l’entreprise vers le poste de Business Manager, car j’avais la possibilité d’intervenir non plus sur un projet en tant que consultant, mais sur une dizaine de projets en identifiant la bonne personne pour le bon projet.J’ai ensuite continué à évoluer dans la société jusqu’au poste de Directeur Général Adjoint. Aujourd’hui, ce qui m’anime, c’est la passion pour mon métier d’une part, et le souhait de faire grandir la société et les gens qui la rejoignent d’autre part. Nous avons eu la chance de recruter des personnes incroyables depuis le début de l’aventure : consultants, managers et chargés de recrutement. Chacune singulière, toutes très différentes, mais tellement complémentaires ! C’est cette diversité qui fait la magie d’Albert & Co, et qui fait que je prends autant de plaisir dans mon travail. Plaisir et passion que j’essaie bien évidemment de transmettre aux équipes.

Depuis quand et pourquoi avez-vous repris la direction de l’entreprise ?

AB : Depuis 2018, Albert&Co fait partie du groupe Go Concept. Suite au départ de la directrice en avril 2020, les PDG du groupe, Xavier Badina et Philippe Chapalain, nous ont proposé de reprendre la direction de l’entreprise. Très investis dans le développement d’Albert&Co depuis 4 ans, nous avons naturellement accepté ce challenge. Notre force est de pouvoir déployer nos projets tout en bénéficiant des synergies du Groupe, à savoir la complémentarité de nos activités, les formations internes, le mentoring des PDG et la connaissance du secteur industriel.

Quels sont vos projets et vos ambitions ?

AB : Nous avons défini il y a maintenant quelques mois la nouvelle roadmap Albert&Co pour les 3 ans à venir, elle s’articule autour de 4 axes majeurs. Ces 4 axes servent un même projet : être identifié comme une équipe de passionnés des achats, référents dans leur domaine, notamment les achats techniques dans le domaine de l’industrie, capables de mettre à profit cette expertise pour :– Accompagner nos clients sur leurs projets achats quels qu’ils soient ;– Accompagner la montée en maturité de leur service Achats, voire la création de celui-ci, via le conseil ou via la formation de leurs équipes ;– Influencer et partager les directions achats de demain, via un travail plus rapproché avec les écoles de formation notamment, et la création d’une branche spécifique d’Albert&Co liée à la RSE : à la fois sur la partie environnementale avec entre autres une réflexion sur le rôle des achats dans l’éco-conception et l’analyse du cycle de vie du produit,  mais également sur la partie sociétale avec par exemple l’ajout dans les matrices de décisions achats de critères spécifiques et ainsi d’inciter les fournisseurs à développer leur propre politique en ce sens.– Développer Albert&Co à l’international, ce qui nous parait essentiel pour continuer d’accompagner nos clients sur l’ensemble de leurs implantations, et ainsi poursuivre la promotion de la fonction achats dans d’autres pays.

EP : Pour atteindre ces ambitions, notre rôle est aussi de maintenir un niveau de recrutement sélectif au niveau technique et du savoir-être. Pour pérenniser l’esprit d’équipe qui nous est cher, nous avons fait le choix d’être une entreprise inclusive. Nous avons mis en place une charte « Hapiness & Performance » qui synthétise tous nos engagements en faveur de la qualité de vie au travail et de la diversité.

MB : Et en conclusion, pour nous l’objectif de tout ça est de continuer à prendre du plaisir dans notre travail de tous les jours avec les équipes de consultants, les managers, les chargés de recrutement et les clients.

Quel est le style de votre trio ?

AB : Nous sommes très complémentaires et avons chacun des personnalités très différentes : quand je vais être plus dans le détail et la réflexion, Maëlle sera plutôt dans l’action. Emilie est plus fédératrice, très à l’écoute des équipes en interne.Nous connaissons les forces de chacun d’entre nous et les utilisons à bon escient dans le management et les négociations commerciales.Dans les affaires, nous cultivons l’(im)pertinence. Nous aimons apporter à nos clients des solutions nouvelles. Ce peut être par exemple en structurant en 2 ans un service achats de 5 personnes, pour une start up, dont l’équipe de direction ne voyait initialement pas l’utilité d’acheteurs pour sa société. Ceci basé sur l’expérience de consultants issus de sociétés très matures en achats dans l’automobile et le consumer par exemple. C’est ce qu’on appelle le transfert technologique ; transposer des savoir-faire d’un secteur à un autre apporte souvent un éclairage nouveau et une vraie efficacité par rapport aux process habituels. Nous sentons que nos clients apprécient cette approche fraiche et innovante des achats.

MB : Cette approche nous vient aussi du fait que nous sommes totalement passionnés par notre métier. Et c’est d’ailleurs ce qui séduit les personnes qui nous rejoignent. Intégrer la team Albert&Co, c’est rentrer dans un club, un réseau d’acheteurs où l’intelligence collective est en perpétuelle ébullition : groupes de travail, formations interne, ou moments de convivialité, les échanges sont très nombreux entre les consultants. Ce qui nous anime, c’est cette équipe, c’est de pouvoir proposer des projets vraiment enthousiasmants à nos consultants. La team participe également à la stratégie de l’entreprise. C’est par exemple le cas de l’offre de services RSE qui a vu le jour grâce aux groupes de travail menés par nos consultants volontaires et formés à cette thématique. Notre carburant, c’est aussi l’adrénaline de gagner ensemble, de booster les carrières de nos collaborateurs et avoir la fierté de porter des projets qui allient haut niveau technique et créativité.

EP : Nous sommes d’ailleurs en train de refondre complètement notre communication. Notre logo et notre site internet vont changer pour mieux nous ressembler. Le ton de communication sera toujours aussi impertinent, chaleureux et dynamique mais traduira mieux la maturité et l’expertise haut niveau de l’entreprise. Rendez-vous début 2021 pour découvrir notre nouvel univers de marque !

Albert&Co-Interview des dirigeants Albert&Co

Lire un nouvel article : Et demain, quel monde pour les Achats ?